Comité

Arielle de Sadeleer – présidente


Danseuse, chorégraphe de danse signée, professeure de danse pour enfants, animatrice et formatrice de communication gestuelle et de développement émotionnel, Arielle de Sadeleer lance l’initiative de l’Association C’est un signe en 2014, dans le souhait et l’espoir de pouvoir soutenir les sourds et les jeunes enfants, et d’établir une ouverture d’esprit et de coeur entre la culture sourde et entendante.


Nicola Sciboz O’Keeffe – Vice-Présidente


Je suis sourde, d’origine irlandaise (Dublin), mariée et maman de quatre garçons dont un est sourd comme ses deux parents.
Cette association me tient à cœur car depuis plusieurs années je vois et vis les activités du monde des sourds et celle du monde des entendants d’une manière séparée. Avec l’association C’est un signe, ces deux mondes se rencontrent enfin, et les entendants et les sourds coopèrent. Ces échanges nous apportent une richesse mutuelle. Dans ma vie, j’ai été fille au pair, enseignante en Langue des Signes française, bénévole au sein de plusieurs associations et accompagnante lors des ateliers parent-enfant de communication gestuelle.
Suite à ces expériences, j’ai eu l’idée de créer les ateliers Sign’Echange et ai décidé de me former en tant qu’animatrice d’ateliers parent-enfant.


Delphine Joye – membre du comité


Je suis entendante. Depuis mon plus jeune âge, j’ai vu des enfants et des adultes sourds signer. La langue des signes m’a attirée depuis ce moment-là, ce qui m’a motivée à apprendre la dactylologie et plus tard la LSF. Après mon master en psychologie de l’enfant et de l’adolescent, j’ai effectué un stage post-master à l’Institut St-Joseph dans les sections de logopédie française et de surdité. Par la suite, j’ai effectué des remplacements comme enseignante en section de surdité notamment.
Depuis une quinzaine d’années, je dispense des cours de natation à des bébés, des enfants et des adultes.
Actuellement, j’enseigne à l’école primaire dans le circuit ordinaire.

L’idée de pouvoir échanger entre sourds et entendants pour aboutir à des projets communs me plaît beaucoup.


Christine Sanders – membre du comité

Je suis sourde et travaille comme enseignante spécialisée pour enfants et adolescents sourds à l’Institut Saint Joseph. J’interviens également en tant qu’enseignante de LSF (Langue des Signes Française), co-animatrice et formatrice pour les ateliers de communication gestuelle.

La langue des signes est un véritable trésor pour la communauté sourde ! Je suis convaincue de l’importance de sensibiliser le public entendant sur le monde des sourds et de valoriser leur langue sous diverses formes, même artistique : chant-signe, conte, théâtre…

Avec l’association « C’est un signe », l’esprit de partage de deux cultures : sourde et entendante est réalisable.
L’inclusion de deux communautés, dans la tolérance et le respect, me plaît beaucoup !

« Quand il y a de l’amour entre deux êtres, les différences cessent d’exister. »
Citation de Jiddu Krishnamurti ; Le vol de l’aigle (2009)